ArabicChinese (Simplified)EnglishFrenchSwahili

Interview de Soulé Antoyi Abdou  du collectif Art 2 la plume sur leur prochain spectacle de pièce musical en slam-théâtre « un kassa kwassa pour le paradis ou pour fuir l’enfer » prévue  le 04 et le 05 Juillet à 13h à l’IBIS Hôtel et au Centre Germano Malagasy (CGM) Analakely à partir de 18h00.

1. Pourquoi avoir choisi le 05 Juillet pour jouer votre spectacle « un kwasa kwassa pour le paradis ou pour fuir l’enfer » ?
R : A la veille de notre fête nationale, nous voulons dire à nos compatriotes et au reste du monde que notre indépendance est encore à compléter. Car une partie du pays est encore sous les mains du colonisateur. Une honte.

2. Etes vous convaincu de l’indépendance comorienne ?
Nous sommes convaincus d’avoir un pays, une nation, un drapeau, un hymne, des institutions, une constitution etc. Mais le tout cela reste incomplet. L’intégrité territoriale est gravement menacée. Cela donne des idées farfelues à tous les chantres du séparatisme qui à plusieurs reprises essaient de donner raison aux partisans d’une Mayotte française. Si nous nous taisons sur cette colonisation de Mayotte et fêtons notre indépendance à 3 îles, peut-être que demain nous allons la célébrer à 2.

3. Quel est votre position sur cette question en tant qu’Artiste ?
MT Soly qui est l’auteur de cette pièce privilégie souvent la position humanitaire. C’est une situation qui ne demande pas d’être artiste ou comorien pour la condamner. Mais vous constaterez qu’au fil du texte, la colère et l’indignation de Soly en tant que comorien ont dominé le texte. C’est dans cet esprit là que nous abordons ce drame.

VOIR AUSSI  Les réseaux sociaux, un danger pour la mondialisation

4. Qu’espérez vous en jouant cette pièce ?
R : C’est un hommage à tous les martyrs du visa Balladur et à tous ceux qui partent de chez eux à la recherche d’une terre d’asile. Sur le plan artistique nous voulons explorer la liberté qu’offre le slam en tant que genre littéraire et musical.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Votre panier est vide.