ArabicChinese (Simplified)EnglishFrenchSwahili

Question :  Pouvez- vous vous présentez et nous parler de toi ?

Réponse : Mon nom est Soibahalhair Hamada Madi. Je suis Informaticien, actuellement dans l’île de  Mohéli. 

Question :  De qui vous inspirez-vous ?

Réponse : COMPUB Moroni et SWANA STUDIO.

Question : Parlez-nous de vos débuts sur votre travail ?

Réponse : J’ai commencé en 2004 dans l’informatique et le design. Ensuite je me suis dis pourquoi pas développer mon propre affaire. Ainsi je me suis lancé dessus.

Question : Quel est votre couleur préféré ?

Réponse : Bleu !

Question :  Comment vivez-vous votre profession dans l’île de Mohéli? En êtes vous satisfait ?

Réponse : Satisfait, oui Dieu merci, parce que ça me permet de gagner ma vie et de répondre à mes besoins. Travailler dans le développement des affiches et de tous ce qui suit est un travail qui fait quand même rentrer de l’argent parce que ça répond à beaucoup de besoin.

Question : Depuis que votre entreprise existe, avez-vous déjà obtenu de l’aide du gouvernement ou d’autres grandes entreprises ou bailleurs ?

Réponse : Je n’ai jamais obtenu d’aide provenant du gouvernement par contre j’ai reçu beaucoup d’aide de personnes qui ont voulu m’aider sur mon projet. J’ai eu aussi des entreprises qui m’ont offert leurs appuis COMPUB Moroni  et SWANA STUDION. Puis ensuite ma famille et mes amies.

Question : Quels sont vos projets à travers ce que vous faites ? Et quels sont vos souhaits ?

Réponse : Je souhaite pouvoir développer mon entreprise et qu’il puisse servir plus tard à aider aussi la jeunesse qui a des perspectives de créativités.  Je souhaite en même temps pouvoir vivre ma vie à travers ce que je fais.

VOIR AUSSI  Ma poésie

Question : Aimez-vous ce que vous faites ?

Réponse : Oui, bien sur, parce que ça me permet aussi de m’exprimer à travers ce que j’envisage.

Question : Qu’est ce que vous comptez dire à ceux qui ont de tels projets ?

Réponse : Je tiens à dire aux jeunes précisément qui ont des idées à développer, de ne pas hésiter à se lancer. Il n’est jamais facile d’entreprendre mais il faut bien faire le pas et y croire à fond. Car quand on veut, on peut.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Votre panier est vide.